Développer puissance et joie

Christelle

thérapeuthe holistique certifié

Coaching et transformation personnelle avec processus, outils et déblayages

Accueil » actu et news » Prévisualisation du méta titre: 5 étapes pour changer la croyance limitante
5 étapes pour changer la croyance limitante

5 étapes pour changer la croyance limitante

Connaissez-vous les différentes étapes pour changer la croyance limitante?

Dans un premier temps, définissons ce qu'est la croyance. Une croyance constitue le fondement d'une certitude. De ce fait, notre pensée se construit autour de nombreuses croyances que nous pensons vraies et réelles voire authentiques. Autrement dit, une croyance prend vie lorsque nous sommes convaincus de la véracité de l'information. Sur le fondement de nos croyances, certaines actions que nous posons dans notre réalité sont issues de l’influence environnementale ou des croyances erronées issues de nos blocages, de nos traumatismes, de nos chocs émotionnels...

Il est très difficile de s'en séparer et de s’en débarrasser car nous y sommes attachés à certains aspects. La prise de conscience est essentielle pour comprendre la cause ou la provenance de certaines croyances. Parfois, ces croyances agissent comme des mécanismes de protection chez les individus. C’est ce que nous appelons une « croyance limitante ».

La croyance limitante empêche de vivre pleinement sa réalité

Comme son nom l’indique, ce type de croyance limite la capacité de l'individu à être serein et à répondre à ses réels besoins. La croyance limitante l’empêche aussi de s’épanouir et de créer sa vie comme il le devrait. Lorsque nous sommes confrontés à la croyance limitante d'un individu, il est nécessaire de faire preuve de beaucoup d’empathie mais aussi de compréhension afin de l'aider à comprendre qu'il est coincé dans sa croyance limitante.

De la douceur, de la prise de conscience et des explications sur le fondement des croyances pourra aider les personnes coincées à sortir de la zone de croyance pour voir ce qui se trouve au-delà. Certains individus peuvent être à l'écoute car leur besoin de changer est grand. Pour d'autres, il est nécessaire de comprendre qu'ils ne sont pas prêt à quitter leurs croyances limitantes car ils y trouvent un grand intérêt personnel. S'il vous plait, ne jugez pas, acceptez que ces individus possèdent encore ce besoin dans leur réalité.

LIRE AUSSI  Le silence est le nouveau luxe tendance du bien-être

Pour changer quelque chose, il faut le vouloir et le choisir. Forcer les choses, c'est donner quelque chose à quelqu'un qui n'est pas prêt à recevoir ce que nous avons à offrir. Le retour peut être surprenant, agressif voire violent. Jauger en l'état avant quoi que ce soit si un individu est apte à recevoir une nouvelle information qui pourrait être très différente de ce qu'ils croyaient être vrai.

Il y en a qui passent leur vie à refuser de franchir les portes qui s’ouvrent devant eux. Ceux-là n’entendent jamais rien parce qu’ils ne veulent jamais rien entendre... simplement parce qu’entendre, ça demande du courage.

Daniel Meurois

Sortir de la croyance limitante en 5 étapes

1 - Identifier la (ou les) croyance limitante(s)

La plupart du temps, un individu sous emprise de ses croyances limitantes n'est ni dans la conscience, ni dans le désir de prendre conscience. En l'état, il n'est pas en mesure d'identifier quoi que ce soit, à part peut-être les problématiques qu'il rencontre dans sa réalité. Pour identifier les blocages dus aux croyances limitantes, il faut le choisir. Identifier les croyances limitantes est le début d'un changement salutaire pour tous.

Exemples de croyances limitantes

  • C'est comme ça, on ne peut rien changer
  • Je n’ai pas droit à l’erreur
  • Je suis comme je suis
  • C’est trop tard pour changer
  • On ne peut pas tout avoir dans la vie
  • Pour être aimé, je dois faire plaisir et donner aux autres
  • Le succès monte à la tête
  • Je n’y arriverai jamais
  • Il faut travailler dur pour y arriver
  • Je suis trop vieux ou trop vieille pour apprendre
  • C’est trop beau pour être vrai
LIRE AUSSI  La patience est essentielle pour une existence paisible

2 - Prendre conscience des répercussions des croyances limitantes dans notre réalité

Posez-vous des questions !  N'attendez pas de réponses précises. Ouvrez les champs d'énergie afin de recevoir ce que vous attendez. Les questions ouvrent et les réponses limitent. Évitez de rentrer de nouveau dans un processus de limitation en attendant des réponses précises, vos réponses se trouvent souvent en dehors de vos limitations.

Exemple de question

  • Qu’est-ce qui m'empêche de prendre conscience et d'être?

3 - Choisir le changement

Lorsque la prise de conscience est effective et que la croyance est identifiée, il est très facile de changer. Posez-vous de nouveau des questions! Vous êtes le seul à pouvoir changer et transmuter vos croyances limitantes. Vous pouvez obtenir de l'aide pour les identifier, mais personne ne fera ce travail à votre place. Avez-vous encore besoin de ces croyances?

4 - Élargissez votre vision et votre regard

Générez l'ouverture ! L'idée est de ne plus se limiter aux croyances, telles qu'elles soient ! Mais de s'ouvrir à toutes les possibilités sans aucune limitation. Alors si vous avez encore besoin de croyances pour avancer dans cette réalité, je vous conseille de trouver une croyance de remplacement, de choisir une croyance aidante, positive, motivante et cohérente avec votre être. L'idée, c'est de vous permettre d’avancer de manière épanouissante. Cette croyance vous aidera à favoriser un sentiment de pleine réalisation de vous-même lorsque vous n'arrivez pas à vivre sans croyances.

5 - Vous êtes ok pour le changement ?

Comme je vous l'ai dit précédemment, changer est un choix. Ne plus se limiter à ses croyances limitantes également. S'ouvrir et s'épanouir dans l'information est la clé sans pour autant de nouveau retomber dans d'autres croyances. La solution est en vous et si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez rejoindre mon programme de transformation personnelle !

Ne croyez pas à toutes les choses simplement parce que vous les avez entendues. Ne croyez pas à toutes les choses simplement parce qu’il est dit et répandu par beaucoup. Et ne croyez pas à toutes les choses simplement parce qu’on le trouve écrit dans vos livres religieux. Ne me croyez pas, mais après observation et analyse, quand vous trouverez que ces choses sont en accord avec votre raison et qu’elles conduisent à faire le bien au bénéfice de l’un et de tous, alors acceptez-les et vivez les pleinement.

Siddhartha Gautama

Élargissez votre vision et votre regard

 

LIRE AUSSI  Morale et éthique selon Albert Einstein : paroles et citations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.