Développer puissance et joie

Christelle

thérapeuthe holistique certifié

Coaching et transformation personnelle avec processus, outils et déblayages

Accueil » actu et news » La communication c’est la vie
La communication c'est la vie

La communication c’est la vie

L'étude de la communication humaine peut être divisée en trois secteurs:

a) syntaxe : mode de transmission des informations

b) sémantique : accord sur le sens de la communication

c) pragmatique : effets de la communication sur le comportement

 

Les principes de communication

1. Tout comportement est communication. On ne peut pas ne pas communiquer. Les mini-comportements (mouvements des yeux, changements de couleur de peau, modification de la respiration, etc.) donnent des informations importantes sur la personne. Le sens de la communication est la réponse reçue. La réponse reçue est donc le feedback qui influence la communication ultérieure.

2. Il n'y a pas de bonne et encore moins de mauvaise communication.

3. Le bon communicant est responsable à 100% des résultats qu'il obtient (ou n'obtient pas).

Des recherches ont montré que :

  • 7% de l'efficacité de la communication est donnée par le sens des mots,
  • 38% par le ton de la voix
  • 55% par la physiologie, c'est-à-dire le langage corporel.

Cela nous fait comprendre combien il est nécessaire d'exprimer l'harmonie à chacun de ces 3 niveaux. Le processus de représentation du monde est donc activé par des mécanismes spécifiques, définis comme généralisation, annulation, déformation. De cette manière, chacun de nous construit sa propre carte individuelle du monde puis sa propre carte ou modèle de réalité.

Violations du métamodèle

Violations du métamodèle

 

Annulations

C'est le processus par lequel nous prêtons attention à certaines dimensions de notre expérience et en excluons d'autres. Ce sont des violations qui éliminent une partie de l'expérience, éliminant la chose ou le qui fait partie de cette expérience pour ne jamais l'affronter pleinement. .

LIRE AUSSI  Le pouvoir des animaux de compagnie : un Amour inconditionnel

Généralisations

C'est le processus par lequel des éléments ou des parties du modèle d'une personne se détachent de leur expérience originale et en viennent à représenter la catégorie entière dont l'expérience est un exemple. C'est comme quand on prend de très grandes portions d'expérience, comme pêcher avec un filet à grosses mailles. Dans la phrase il n'y a aucune référence à une situation précise qui amène à généraliser l'expérience pour s'évader de ce que l'on a réellement ressenti.

Nominalisations

Ce sont des mots qui indiquent des processus. Ils sont transformés en noms abstraits, en fait ils peuvent être ramenés à leur forme originelle de verbes :

« Tout ce qui ne peut pas être mis dans une brouette, quelle que soit la taille de la brouette, est une nominalisation ».

Travailler sur sa façon de communiquer et être conscient des violations du métamodèle que nous mettons en place lorsque nous communiquons avec les autres nous aide à rendre notre communication plus efficace et efficiente. C'est aussi une aide pour atteindre plus rapidement les objectifs que nous nous fixons.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires