Développer puissance et joie

Christelle

thérapeuthe holistique certifié

Coaching et transformation personnelle avec processus, outils et déblayages

Accueil » actu et news » La possession, une pollution énergétique bien méconnue
La possession, une pollution énergétique bien méconnue

La possession, une pollution énergétique bien méconnue

La possession en science occulte désigne en général le fait qu'un être humain soit possédé par une ou plusieurs entités. Ces entités ont la capacité de prendre le contrôle sur  leur être. Depuis la nuit des temps et dans divers cultures, la possession est décrite de différentes façons et de nombreux récits ont été relatés.

 

Vision scientifique de la possession

 

La vision scientifique de ce phénomène amène une vision rationaliste et matérialiste de ce qu'est la possession. En effet, à ce jour dans le domaine de la psychiatrie, très peu de médecins sont ouvert à recevoir ces informations. La plupart des professionnels en psychiatrie considèrent ces informations comme irrationnelles.

La psychiatrie actuelle classe ces phénomènes dans des pathologies telles que la schizophrénie, la paranoïa, le trouble dissociatif de l’identité ou bien la mégalomanie qu'elle case donc dans de la défaillance mentale chez la personne concernée sans jamais prendre en compte que le problème pourrait venir d'ailleurs.

Dans cette  approche, la médecine n'explique pas ce qui met le cerveau en défaillance. À contrario, la religion explique que la possession serait relative aux forces diaboliques, aux péchés et fautes commises dans cette réalité. Ce qui n'est également pas la voie d'une solution et d'une compréhension possible à mon sens.

Quoi qu'il en soit, la médecine conventionnelle cherchera une cause dans le cerveau et proposera des médicaments pour tenter de gommer les symptômes. Mais dans le cadre de possession, même si ces molécules étouffent le symptôme, la problématique n'est en fait absolument pas traitée.

LIRE AUSSI  Comment une attaque de vampire psychique se produit ?

 

Qu'est-ce que la possession ?

 

Le terme possession est quelque chose qui dans l'inconscient collectif présente une forme de peur. Si je devais définir ce que signifie d'être possédé, je dirais que quelque chose de non visible (entité, esprit, démon, êtres d'autres dimensions...) prend possession du corps d'un être humain et l'utilise à sa guise.

L'être humain se retrouve alors déposséder de son corps et ne se possède plus lui même. Cette entité agit alors en son nom à travers le corps d'un autre. Les actions engendrées à travers le corps de l'autre n'appartiennent alors plus à l'être humain mais à ce qui le possède.

Ces entités non visibles agissent de façon vibratoire en utilisant l'énergie des humains. Pour pouvoir exister sur ce plan, ils se nourrissent de l'énergie des humains. Sans quoi, ils ne pourraient pas rester sur le plan terrestre.

 

La possession, un parasitage permanent

 

La plupart des personnes concernées décrivent une grande sensibilité à l'environnement ainsi qu'aux influences en provenance de l'extérieur. Ces personnes se décrivent en général comme des éponges énergétiques. Il est très difficile pour ces personnes d'arrêter certains processus. Car ils perçoivent des nombreuses perceptions et informations incomprises par le collectif humain incarné actuellement sur Terre.

Il reste néanmoins très difficile pour les personnes concernées par la possession de maîtriser ces énergies qui viennent de l'extérieur que ce soit au niveau des pensées, des émotions ou encore des actes réalisés. Ces phénomènes sont bien plus courant qu'on ne le pense. La société et la médecine actuelle ne donnent que peu de crédit au principe de la possession.  Ce phénomène est encore classé dans le surnaturel à cette époque.

LIRE AUSSI  L'univers, la vie et les 7 principes universels

 

Personne n'est victime

 

Pour ceux qui me connaissent un peu, je pratique l'hypnose quantique et régressive. J'ai pu constaté dans ce parcours que nous avions toujours une part de responsabilité dans ce qui nous arrive. Nous ne sommes jamais victime, nous sommes engagés énergétiquement dans quelque chose  que nous ne comprenons pas mentalement.

Ces engagements peuvent provenir d'une autre vie que nous avons vécu et c'est pour cette raison, que nous ne nous souvenons pas toujours des engagements anciens qui sont encore actifs dans notre réalité.

Pour ma part, je pense que toute manifestation a une cause réelle. Cette cause porte toujours un sens réel dans notre réalité. Pour tenter de sortir de cet engrenage, trouver la cause semble être le chemin le plus juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.