La possession, une pollution énergétique bien méconnue

La possession, une pollution énergétique bien méconnue

La possession en science occulte désigne en général le fait qu’un être humain soit possédé par une ou plusieurs entités. Ces entités ont la capacité de prendre le contrôle sur  leur être. Depuis la nuit des temps et dans divers cultures, la possession est décrite de différentes façons et de nombreux récits ont été relatés.

 

Vision scientifique de la possession

 

La vision scientifique de ce phénomène amène une vision rationaliste et matérialiste de ce qu’est la possession. En effet, à ce jour dans le domaine de la psychiatrie, très peu de médecins sont ouvert à recevoir ces informations. La plupart des professionnels en psychiatrie considèrent ces informations comme irrationnelles.

La psychiatrie actuelle classe ces phénomènes dans des pathologies telles que la schizophrénie, la paranoïa, le trouble dissociatif de l’identité ou bien la mégalomanie qu’elle case donc dans de la défaillance mentale chez la personne concernée sans jamais prendre en compte que le problème pourrait venir d’ailleurs.

Dans cette  approche, la médecine n’explique pas ce qui met le cerveau en défaillance. À contrario, la religion explique que la possession serait relative aux forces diaboliques, aux péchés et fautes commises dans cette réalité. Ce qui n’est également pas la voie d’une solution et d’une compréhension possible à mon sens.

Quoi qu’il en soit, la médecine conventionnelle cherchera une cause dans le cerveau et proposera des médicaments pour tenter de gommer les symptômes. Mais dans le cadre de possession, même si ces molécules étouffent le symptôme, la problématique n’est en fait absolument pas traitée.

 

Qu’est-ce que la possession ?

 

Le terme possession est quelque chose qui dans l’inconscient collectif présente une forme de peur. Si je devais définir ce que signifie d’être possédé, je dirais que quelque chose de non visible (entité, esprit, démon, êtres d’autres dimensions…) prend possession du corps d’un être humain et l’utilise à sa guise.

L’être humain se retrouve alors déposséder de son corps et ne se possède plus lui même. Cette entité agit alors en son nom à travers le corps d’un autre. Les actions engendrées à travers le corps de l’autre n’appartiennent alors plus à l’être humain mais à ce qui le possède.

Ces entités non visibles agissent de façon vibratoire en utilisant l’énergie des humains. Pour pouvoir exister sur ce plan, ils se nourrissent de l’énergie des humains. Sans quoi, ils ne pourraient pas rester sur le plan terrestre.

 

La possession, un parasitage permanent

 

La plupart des personnes concernées décrivent une grande sensibilité à l’environnement ainsi qu’aux influences en provenance de l’extérieur. Ces personnes se décrivent en général comme des éponges énergétiques. Il est très difficile pour ces personnes d’arrêter certains processus. Car ils perçoivent des nombreuses perceptions et informations incomprises par le collectif humain incarné actuellement sur Terre.

➡️ La suite de cet article est réservé aux membres accompagnés du site web Développer puissance et joie. Développer puissance et joie propose de nombreux outils de nettoyage pour retrouver une pensée en équilibre et retirer tout parasite. Pour te connecter à ton espace membre clique ici. Si tu souhaites t’inscrire et nous rejoindre clique ici.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Christelle Firework

Christelle Firework

À propos de l'auteur

Praticienne en thérapies quantiques et énergétiques, je fais le choix d’aller au-delà des conditionnements de ce monde afin de vous proposer quelque chose de différent, quelque chose qui correspond à qui je suis profondément afin de vous transmettre par des mots, des images et des vibrations ce savoir que vous possédez tous et qui demande à jaillir de nouveau à cette période si particulière. En espérant que tout ceci résonnera en vous, je vous souhaite une excellente lecture !

Note: pour toutes vos questions, merci de laisser un commentaire ci-dessous. Je ne répondrais pas aux messages courriels (mails). Si vous souhaitez simplement mettre un commentaire écoutez votre coeur, je serais ravie de vous lire.

Laisser un commentaire