Le déni de soi ou l’inconscience du conformisme

Le déni de soi ou l'inconscience du conformisme

Le déni de soi est une pratique bien pus courante qu’on ne l’imagine au niveau de la population mondiale. La plupart des gens dans ce monde pratiquent le déni d’eux-mêmes une bonne partie de leur vie voir jusqu’à leur mort dans une totale inconscience.

 

Le conformisme ou les prémices du déni de soi

 

Le conformisme ou les prémices du déni de soiDès le plus jeune âge, on nous apprends à être conforme. La seule chose qui compte véritablement dans cette société, c’est la façon selon laquelle nous nous conformerons à ce que les autres attendent de nous. Ce conformisme nous est en premier lieu transmis par nos parents, qui pensant bien faire nous inculquent leurs idéologies sur la manière dont nous devrions construire notre réalité.

Nos parents nous transmettent donc (en pensant bien faire) des règles qui s’appliquent à la société dans laquelle nous nous trouvons. Nos parents nous apprennent donc à nous conformer au monde qui nous entoure. Le déni de soi, à donc déjà commencé à s’établir de façon inconscience dans notre réalité.

Viens ensuite le système éducatif et scolaire qui vient parfaire ce conditionnement de la conformité et continue de fonder le moule illusoire que nous bâtissons pour créer notre vie. Tout est calqué sur ce qui existe déjà et nous devons suivre un mouvement qui ne nous appartient pas.

 

Le déni de soi nous est enseigné !

 

 Le déni de soi nous est enseigné !L’enseignement que nous recevons dans sa globalité nous coupe de nous-même ainsi que de nos émotions. Cependant, on nous dit ce qui est bien ou mal, correct ou incorrect, juste ou faux… Et nous calquons notre vérité et notre savoir sur ces bases faussées fournies sur le plateau d’argent de cette réalité.

On nous apprends aussi à nier nos émotions, nos ressentis, nos perceptions, nos besoins. Dans cette société, il ne faut pas pleurer, il ne faut pas montrer. Si bien que si peu de gens osent être ce qu’ils sont véritablement.

Toutefois, on nous oblige à aimer des choses que nous n’aimons pas en nous disant: “c’est comme ça que ça se passe, tu n’as pas le choix“. Mais en acceptant de créer notre réalité par dépit, nous vivons dans le déni. Un déni de soi qui porte son masque social de la persona comme si ce masque était notre vérité et notre réalité. Et Dieu seul sait à quel point c’est d’actualité!

La seule chose qui compte désormais est de respecter les règles et de se conformer, de ne pas montrer qui nous sommes et de cacher ce que nous ressentons.

 

➡️ La suite de cet article est réservé aux membres accompagnés du site web Développer puissance et joie. Développer puissance et joie propose de nombreux outils de nettoyage pour retrouver une pensée en équilibre et retirer tout parasite. Pour te connecter à ton espace membre clique ici. Si tu souhaites t’inscrire et nous rejoindre clique ici.  

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Note: pour toutes vos questions, merci de laisser un commentaire ci-dessous. Je ne répondrais pas aux messages courriels (mails). Si vous souhaitez simplement mettre un commentaire écoutez votre coeur, je serais ravie de vous lire.