Développer puissance et joie

Accueil » actu et news » Créer son quotidien : voir et reconnaître
créer son quotidien : voir et reconnaitre

Créer son quotidien : voir et reconnaître

Vous êtes sur la planète terre pour créer votre vie et aussi la vie du monde. Sans le savoir, vous créez tout évènement tel qu'il est y compris la pathologie, la pauvreté dans le monde, la violence et tout le crottin qui est avec. Lorsque vous créez et que vous ne reconnaissez pas le miracle ou le crottin que vous créez, vous recevez le résultat dans votre vie, bien ou mal. Le site web développer puissance et joie vous aide à comprendre à quel point chaque énergie créée votre vie.

Lorsque vous créez un évènement que vous ne reconnaissez pas, vous allez créer la réponse automatique opposée. Vivre en conscience dans sa vie est donc un mode essentiel dans ce monde. Quand vous ne créez pas le crédit là ou le crédit est dû, vous créez l'opposé. Il est essentiel de reconnaître le fruit de ce que vous créez avec conscience et gratitude. Vous ne pouvez pas reconnaître sans gratitude, il s'agit simplement de reconnaître et de se placer dans la gratitude de ce que vous recevez comme réponse de l'énergie du cosmos. Le cosmos répond tout le temps à votre demande.

créer avec amour et gratitude

L'amour se base sur le respect, la peur ne respecte rien. Le vrai amour ne connaît pas de résistance, il n' a pas d'attente alors que la peur en est gavée. L'amour ne connaît pas d'obligation mais la peur, oui. Tout le monde juge tout le monde comme si c'était la norme sur cette planète. En vérité, tout le monde est alimenté tout le temps par la peur. Pourtant il est bien plus fun de vivre dans l'amour et la gratitude.

LIRE AUSSI  Modifier le disque dur de votre cerveau pour changer votre vie

Vous créez beaucoup de règles pour vous empêcher de vivre dans l'amour et la gratitude. Et vous lancez le programme de votre propre échec pour ne pas créer une histoire d'amour vrai. Vous créez le drame avec chaque détail pour mettre en place l'échec du futur de cette histoire de façon inconsciente.

 

Nous ne savons plus la justesse

Nous croyons savoir ce que l'autre ressent en lui, ce qu'il a dans la tête, ses idées, ses pensées. Mais la vérité c'est que nous ne savons rien. Nous nous permettons d'inventer quelque chose de totalement illusoire pour tenter de comprendre et exprimer ce que nous choisissons d'expérimenter.

En médisant, en provoquant, en jugeant, en critiquant nous ne laisserons jamais de place pour créer un partenariat merveilleux. Cette façon de jouer relève du choix que nous faisons pour nous-même. Il est facile de déclencher des conflits et de créer la guerre. Il est tellement plus agréable de devenir des partenaires du jeu et de former une équipe soudée. Plutôt que de devenir des ennemis et de jouer à la guerre. Tout ce que nous choisissons génère des conséquences.

Choisir notre jeu

Choisir de ne plus jouer à ce jeu, c'est une preuve d'amour que je me donne à moi-même. Le respect, la gentillesse et la gratitude combinée à l'amour créeront les plus belles relations. On ne peut pas fonder une relation sur la violence des propos, la critique, et le jugement de l'autre. L'amour n'est pas un concept. Il est vécu par chacun de nous, seule la résistance fait souffrir.

LIRE AUSSI  Deuil et chagrin : faire face à la perte d'un être cher

Aimer c'est aimer tel que l'autre est sans vouloir le changer. Si le souhait de changer l'autre pour que l'autre convienne à l'image que l'on a projeté de ce que doit être l'image idéale de l'exceptionnel. Cela ne serait que de l'illusion et de la projection que l'on mentalise. Ce n'est pas de l'amour et ça ne le sera jamais. Celui ou celle qui nous aime, nous aime exactement comme nous sommes.

Si quelqu'un s'efforce de vouloir changer des aspects qu'ils soient mentaux, spirituels ou corporels chez l'autre . Cela signifie simplement que la personne qu'il souhaite changer n'est pas la personne qu'il souhaite. C'est quelqu'un d'autre qu'il doit chercher pour lui convenir car la personne qui est là pour lui ne lui convient pas en l'état.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.